L’année 2012 s’est construite autour des deux missions de début et de fin d’année

La recherche des financements reste un élément prioritaire pour augmenter nos fonds propres puisque les subventions institutionnelles sont très minces. Il faut assurer le salaires de trois personnes et l’indemnité du coordinateur, tous burkinabés pour le suivi du programme que nous avons continué autant sur la partie propre au programme PSF AMMIE  (en particulier la malnutrition) que celui qui nous est confié par le Ministère de la Santé du Burkina Faso en tant qu’OBC-E  sur des actions de contractualisation concernant la sensibilisation dans les 62   villages du département de Oula cela concernent :

– les problèmes de nutrition des mères et des enfants,

– la vaccination,

– la fréquentation des structures sanitaires,

– le planning familial,

– la lutte contre l’excision sachant que dans cette zone plus de 60% des femmes sont excisées. Pour ce programme nous n’utilisons que les fonds alloués par le Ministère de la Santé Burkinabé, mais qui vont en diminuant.

La collaboration avec l’association partenaire AMMIE est toujours aussi pertinente par les rapports professionnels au niveau de l’approche de suivi des actions que sur la plan financier où tout est parfaitement transparent et rigoureux.

La rencontre avec les équipes cadres d’AMMIE lors des réunions de synthèse permettent d’établir les priorités par rapport aux objectifs que PSF Rhône-Alpes doit également définir au cours de cette AG (budget prévisionnel 2013).

Une période électorale et la géopolitique dans cette région du Nord du fait des évènements au Mali ont aussi contribuées à amener quelques difficultés, les populations rurales en début d’année ont vu arriver dans les villages des populations de la zone frontalière ce qui augmente le déficit alimentaire. PSF Rhône-Alpes avec la collaboration de PSF Ile de France a permis de pallier un peu à cette période de soudure dans les 28 villages de Oula pour la fabrication plus soutenue des bouillies enrichies au niveau des enfants malnutris.

Nous sommes à un tournant de l’engagement de PSF Rhône-Alpes, AMMIE  doit au niveau du Burkina rechercher ses financements auprès des ONG internationales et PSF sera le partenaire dans la région de Oula pour un dossier UNICEF en attente de finalisation.

Le dossier sur lequel PSF Rhône Alpes a travaillé avec AMMIE durant la mission de décembre au niveau de l’Union Européenne pour toute la province du Nord n’a pas été éligible.

La mission de printemps a permis de rencontrer les partenaires et les financeurs du  Programme OBC-E et celle de fin d’année d’évaluer l‘impact au niveau des populations des différentes activités de mises en œuvre au niveau des populations de la zone de Oula.

Les femmes des villages sont  toujours aussi déterminées et impliquées dans la vie et la prise de responsabilités au niveau des villages car toutes ces rencontres, causeries, théâtres forum et projection de film sont vecteurs d’ouverture, de questionnement et d’appropriation de la santé au niveau communautaire. Les problèmes constatés sur le terrain  remontent au niveau de PSF OBC-E par l’intermédiaire des animatrices et sont  collectés par le coordinateur qui souligne les différents plaidoyers de la population au niveau du ministère lors des rencontres régionales. Nous sommes cette courroie de transmission entre la population et le ministère à travers ce programme de sensibilisation et rappelons que c’était un des principaux objectifs énoncés par l’évaluation du F3E.

Le rôle de PSF OBC-E augmente sa visibilité et sa crédibilité au niveau du pays en tant qu’ ONG  partenaire du ministère  burkinabé de la santé.

Bernard Lepage, pharmacien, a effectué durant la mission de décembre une évaluation de la rentabilité de la pharmacie d’AMMIE et le  rôle de celle-ci au sein du fonctionnement de l’association. Une dotation d’un frigo pour la pharmacie a été effectuée (don personnel)

Le projet du Crédit Agricole des Deux Savoie et des administrateurs bénévoles de la caisse locale  a vu le jour par  la mise en place d’un élevage engraisseur naisseur dans le village de Réko, défini comme village pilote pour cette opération.

Un dossier a été également déposé à l’Association pour la Bienfaisance des Entreprises (ABE)  ayant pour objectif principal la prise en charge VIH , IST et BK au niveau du Centre de dépistage anonyme d’AMMIE d’un montant de 55.900 €.

Cette activité génératrice de revenus, a bien démarré et 45 femmes en sont maintenant bénéficiaires. Les modalités de remboursement ont été définies par le comité de gestion des femmes sur 3 années, pour permettre de le répliquer sur d’autres bénéficiaires. Un dossier plus important a été transmis à la fondation Crédit Agricole de Paris, il porte sur un financement complémentaire que nous espérons encore plus important.

Nous avons été sensible cette année à la forte implication de Christine Devouassoux par sa présence au cours des missions et son apport financier par son ensemble « ARIOSO » où  tous les choristes se sont  mobilisés pour soutenir l’action de PSF Rhône-Alpes.

Les manifestations  sportives 

La « Monte et Sue » où Pascale et  Marc Repellin  s’impliquent fortement,

Le Golf de Chamonix où Pascale Monnet et Madame Arbet Gindre s’impliquent toujours avec compétence et disponibilité en particulier pour la recherche des lots.

D’autre part, l’opération collecte de radios sur le bassin chambérien a été fructueuse. Pour l’année 2012 presque qu’une tonne de radios a été récoltée ce qui généré une somme de 765 € et je pense que pour l’année 2013 c’est un volet à poursuivre ou à lancer sur les deux départements du fait des nombreux appels effectués par les pharmaciens.

Nous  souhaitons à PSF Rhône-Alpes de se renforcer dans ses ouvertures au développement, pour être un des maillons de la lutte contre la pauvreté par une meilleure vision du vivre ensemble que l’on soit d’ici où là bas.

Merci à tous et à toutes,

Odette PION

Présidente

 

Divers :

Visite au village de Bagahoko du petit commerce de Boureima Tinto  grâce à l’action de donateurs.

Manifestations 2013 prévues

La course à pied à Césarches de La monte et Sue  le 28 avril

Le concert de la chorale ACROCH’ CHŒUR  au profit de PSF en l’église de la Motte    Servolex le  samedi  1er juin.